• Wudang Taiyi Wuxing Qigong, 5 Elements, 管永星五形气功 par Master Guan Yongxing

    Nous pratiquons le Qigong des cinq Éléments dans les cours de l’école "Tai Chi Jade".
    Je vous livre donc nos références. Ci dessous une version complète par Maître Guan.

    Wudang Five Animal Qi Gong (la grue) 武當五行氣功(鶴)par Pan  Kedi.

    Voici une version très pédagogique par Maître Pan Kedi de la grue puis du tigre.

    Je tien ici a remercier la générosité de ces pratiquants de haut niveaux qui n’hésite pas ici a ce montrer, partager et enseigner gratuitement des mouvements qui, on doit le rappeler ont une immense valeur, puisqu'ils sont les garants d'une bonne santé mentale et physique, quoi de plus précieux ?

     

     


    votre commentaire
  • J'avais 13 ans lorsque j 'ai découvert bruce lee dans un extrait diffusé dans l'émission de Pierre Tchernia "La séquence du spectateur".

    J' ai immédiatement découpé un manche a ballet et est relié avec la chaîne de la chasse d'eau les deux morceaux pour en faire un nunchaku. C'était déjà eu excellent entrainement pour les poignets et la motricité des deux bras.

    Lorsque je regardai ces films au cinéma je faisait tout mon possible pour mémoriser certain enchaînements.

    Puis j ai trouvé un de ces ouvrage et me suis inspiré de sa philosophie.

    Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il était en avance sur son temps et qu'il est arrivé au bon moment pour attirer l'attention sur les art martiaux chinois qui étaient complètement occulté par le japon a l'époque.

    Il dégage encore aujourd’hui un charisme extraordinaire qui a entraîné apres lui une multitude de pratiquant vers de nombreux styles different, dont je fait parti.

    A ce titre on peut le remercier, et lui rendre hommage sur ce blog est la moindre des chose.

     


    votre commentaire
  • Beaucoup de gens veulent attiser les flammes de votre malaise, car ils croient que « vous êtes soit avec nous soit contre nous ; si vous n’êtes pas dans le même dégoût et dans la même horreur que nous tous, alors vous n’êtes pas avec nous ». Il est difficile pour les gens de comprendre que vous pouvez ne pas êtres avec eux sans pour autant être contre eux. Que vous pourriez être pour quelque chose sans pour autant être contre quelque chose d’autre.

    Abraham,
    Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

    Pin It

    votre commentaire
  • Les 5 dérangements en méditation

    La méditation nécessite une pratique afin d’arriver à trouver et se déposer dans ce que j’appelle « le point où rien ne bouge ». La présence dans l’instant présent, l’ici et maintenant, dans la paix, là où le temps s’arrête et où l’espace est infini. On devient le Tout et on est dans le Tout.

    Avant d’arriver à toucher cet espace, et à y rester, ce qui est le but de la méditation, on expérimente toutes sortes d’activités mentales et physiques qui dérangent notre chemin vers ce but.

    Dans la tradition bouddhiste, les cinq dérangements sont identifiés comme des facteurs mentaux qui entravent les progrès dans la méditation et dans notre vie quotidienne.

    Les cinq dérangements sont :

    1. Le désir sensoriel (kāmacchanda): chercher le bonheur à travers les cinq sens – la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher.

    2. Les pensées négatives (vyāpāda; également orthographié parāpāda): toutes sortes de pensées liées à vouloir rejeter, des sentiments d’hostilité, de ressentiment, de haine et d’amertume.

    3. La torpeur (thīna-middha): lourdeur du corps, découragement/déprime, envie de s’endormir.

    4. L’agitation, l’inquiétude (uddhacca-kukkucca): incapacité de calmer l’esprit.

    5. Le doute (vicikicchā): manque de conviction ou de confiance.

    Comment les éviter

    Ces dérangements arrivent sans crier gare et on se rend compte qu’on est dedans/avec une fois « pris » dans le dérangement.

    Il ne sert à rien de les combattre, de s’en vouloir d’avoir lâché le focus ni de se décourager. C’est par la pratique qu’on arrive, peu à peu, à moins se laisser envahir et à être de plus en plus dans l’espace méditatif.

    Quand vous réalisez que vous vivez un de ces dérangements, simplement l’accueillir, l’accepter et revenir à soi-même. Éventuellement, vous pouvez faire ce petit exercice afin de donner une « consistance », une « conscience » à votre mental concernant ce dérangement afin qu’il ne se reproduise plus :

    1. Le reconnaître
    2. L’accueillir et l’accepter sans jugement.
    3. Le définir. À quoi ressemble-t-il?
    4. Ne pas s’y identifier. S’en détacher. Redevenir témoin. Ce n’est qu’un processus passager qui va et vient. Nous ne sommes pas ce dérangement.

    Bonne méditation !

    Dominique Jeanneret

    Source: http://chemindevie.net/5-derangements-meditation/

    Pin It

    votre commentaire
  • Allé, un peut d'humour dans ce monde de brutes, rien de tel pour apprivoiser l'égo

    A noter qu'il est hyper souple et qu'il  a de bon appuis ses déplacements ne sont pas sans rappeler le  Baguazhang.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique