• Itinéraire d’un combattant

    J'avais 13 ans lorsque j 'ai découvert bruce lee dans un extrait diffusé dans l'émission de Pierre Tchernia "La séquence du spectateur".

    J' ai immédiatement découpé un manche a ballet et est relié avec la chaîne de la chasse d'eau les deux morceaux pour en faire un nunchaku. C'était déjà eu excellent entrainement pour les poignets et la motricité des deux bras.

    Lorsque je regardai ces films au cinéma je faisait tout mon possible pour mémoriser certain enchaînements.

    Puis j ai trouvé un de ces ouvrage et me suis inspiré de sa philosophie.

    Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il était en avance sur son temps et qu'il est arrivé au bon moment pour attirer l'attention sur les art martiaux chinois qui étaient complètement occulté par le japon a l'époque.

    Il dégage encore aujourd’hui un charisme extraordinaire qui a entraîné apres lui une multitude de pratiquant vers de nombreux styles different, dont je fait parti.

    A ce titre on peut le remercier, et lui rendre hommage sur ce blog est la moindre des chose.

     

    « Le Tai Chi agi sur l'A.D.N.Les étonnantes vertus de la méditation »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :