•  Règles de l’école

    de Shaobin Master étude du T'ai Chi Ch'uan

    Chaque étudiant doit respecter les règles suivantes:

    TAI CHI QONG

    1. Toujours montrer du respect et honorer nos Maîtres
     

     

    2. Soyez attentif aux autres en démontrant des règles simples de courtoisie
     

     

    3. En co-pratique, coopérez avec votre partenaire
     

     

    4. Les cours commencent à l'heure. Il n'y a pas de cours de rattrapage
     

     

    5. Les frais de scolarité sont dus lorsque votre classe se réunit pour la première fois chaque mois
    .................................................................................................................................................
    L'ESPRIT
    Comme toutes les écoles au monde, ou lorsque l’être humain ce retrouve a vivre en société, il se retrouve obligé de suivre les conventions sociales indispensables pour coexister avec ses semblables.
    Il s'agit la plus part du temps, et ceux dans la plus part des cultures, d’apporter un guide, un exemple, qui permet d'exister sans heurter nos semblable et sans pour au temps étouffer notre propre existence.
    Comme il existe sur cette planète une très grande variété de niveaux de consciences nous avons crée des lois afin de réprimer les élans primaire d'animalité humaine souvent égoïstes et destructeur inhérents aux premiers stades d'évolutions de la conscience. Pour les esprits "évolué" les lois ne sont plus un fardeau contraignant nécessitant, auto observation et disciplines. Elles sont au contraire un garde fou protecteur et rassurant.
    Du point de vu Taoïste il y a les lois humaine, et les lois Universels, cette vision a la foi global et focalisé amène la compréhension de la perfection de la création où toutes tentatives de sortie des lois d’harmonie débouchent inévitablement sur des impasses qui ce solde par l'autodestruction.
    Nous jouissons du libre arbitre mais somment condamné a trouver l'équilibre si nous voulons évoluer. ... (et si vous pensez que cela est tyrannique vous n avez pas tout a fait tort)wink2

    Retour aux bases

    C'est aussi pour cela que nous pratiquons le Tai Chi Chuan.
    J-j.C.
    Pin It

    votre commentaire
  • Wudang Taiyi Wuxing Qigong, 5 Elements, 管永星五形气功 par Master Guan Yongxing

    Nous pratiquons le Qigong des cinq Éléments dans les cours de l’école "Tai Chi Jade".
    Je vous livre donc nos références. Ci dessous une version complète par Maître Guan.

    Wudang Five Animal Qi Gong (la grue) 武當五行氣功(鶴)par Pan  Kedi.

    Voici une version très pédagogique par Maître Pan Kedi de la grue puis du tigre.

    Je tien ici a remercier la générosité de ces pratiquants de haut niveaux qui n’hésite pas ici a ce montrer, partager et enseigner gratuitement des mouvements qui, on doit le rappeler ont une immense valeur, puisqu'ils sont les garants d'une bonne santé mentale et physique, quoi de plus précieux ?

     

     


    votre commentaire
  • Je rappelle que le Tai Chi Chuan et  le Qi Gong sont des pratiques de méditations en mouvement. Qu'elle sont souvent plus accessible que les techniques de total immobilisation. 

    La méditation est une hygiène de vie aussi elementaire que le brossage de dent et ceux qui pensent pouvoir s'en passer et en faire l'économie se trompe lourdement comme vous le verrez et l'entendrez clairement expliqué dans ce reportage par des chercheurs et autres scientifiques.

    Je tien a souligner néanmoins que les résultats d'une pratique extrinsèque ne sont en rien comparable avec ceux d'une pratique intrinsèque. En d'autre termes on pratique non pas pour obtenir des résultats mais pour le plaisir de la pratique.

    Bon visionnage ! 

    jjc


    votre commentaire
  • J'avais 13 ans lorsque j 'ai découvert bruce lee dans un extrait diffusé dans l'émission de Pierre Tchernia "La séquence du spectateur".

    J' ai immédiatement découpé un manche a ballet et est relié avec la chaîne de la chasse d'eau les deux morceaux pour en faire un nunchaku. C'était déjà eu excellent entrainement pour les poignets et la motricité des deux bras.

    Lorsque je regardai ces films au cinéma je faisait tout mon possible pour mémoriser certain enchaînements.

    Puis j ai trouvé un de ces ouvrage et me suis inspiré de sa philosophie.

    Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il était en avance sur son temps et qu'il est arrivé au bon moment pour attirer l'attention sur les art martiaux chinois qui étaient complètement occulté par le japon a l'époque.

    Il dégage encore aujourd’hui un charisme extraordinaire qui a entraîné apres lui une multitude de pratiquant vers de nombreux styles different, dont je fait parti.

    A ce titre on peut le remercier, et lui rendre hommage sur ce blog est la moindre des chose.

     


    votre commentaire
  • Selon une nouvelle étude, des activités comme le yoga, la méditation ou le tai-chi ne font pas que nous relaxer, elles agiraient directement au niveau de l'ADN et inverseraient certaines réactions délétères pour notre organisme.

    Se relaxer, renforcer son corps ou encore améliorer sa souplesse, le yoga présente de nombreux bienfaits pour le corps qui, selon les adeptes, ne sont plus à démontrer. Mais cette pratique pourrait avoir un impact bien plus profond qu'on ne pense sur l'organisme. C'est du moins ce qu'affirme une nouvelle étude dans la revue Frontiers in Immunology. Menée par des chercheurs des universités de Coventry (Royaume-Uni) et de Radboud (Pays-Bas), cette étude affirme que le yoga et d'autres pratiques comme la méditation provoqueraient directement des changements moléculaires dans l'organisme.

    Plus précisément, elles permettraient d'inverser certaines réactions délétères se produisant au niveau de l'ADN. Comment le stress modifie l'expression des gènes

    Pour en arriver là, les scientifiques ont analysé les résultats issus de 18 recherches incluant quelque 850 participants sur 11 ans. Ils ont examiné les changements moléculaires observés chez les sujets et leur impact sur la santé mentale et physique. Plus particulièrement, l'équipe s'est concentrée sur l'expression des gènes.  En effet, au niveau moléculaire, interviennent de nombreux processus biochimiques qui vont influencer l'expression de nos gènes et la façon dont ils produisent des protéines. Cette expression va alors influencer à son tour notre cerveau, notre système immunitaire et notre organisme entier.  Par exemple, quand une personne est exposée à un évènement stressant, le système nerveux sympathique qui prépare le corps humain à l'action, se déclenche et augmente la production d'une molécule appelée NF-kB (pour Nuclear factor kappa B) qui va réguler l'expression de nos gènes et traduire ce stress au niveau biochimique.
    Ceci va se manifester notamment sous la forme d'une production de protéines appelée cytokines qui vont causer une inflammation au niveau cellulaire. Sur le court terme, cette réaction est très utile pour notre organisme mais si elle persiste, elle peut accélérer le vieillissement et favoriser l'apparition de cancers et de maladies psychiatriques comme la dépression.

    Un niveau moindre d'inflammation. 
    En examinant les données des participants, les scientifiques se sont aperçus que tous ceux qui pratiquaient des approches corps-esprit (en anglais, "body-mind interventions") comme le yoga, la méditation ou le tai-chi, présentaient une diminution de la production de NF-kB et de cytokines, conduisant à une inversion de "l'expression pro-inflammatoire des gènes". 

    Selon les chercheurs, pratiquer ce type d'activités permettrait ainsi de réduire le risque des maladies favorisées par le processus d'inflammation. "Des millions de personnes à travers le monde jouissent déjà des bienfaits sur la santé des approches corps-esprit comme le yoga et la méditation", a expliqué Ivana Buric, principal auteur de l'étude.   "Mais ce qu'ils ne réalisent peut-être pas, c'est que ces bénéfices commencent au niveau moléculaire et peuvent changer la façon dont notre code génétique fonctionne [...]

    Pour faire simple, ces approches poussent le cerveau à diriger nos processus génétiques vers une voie qui améliore notre bien-être", a poursuivi la spécialiste de l'Université de Coventry. 

    Des recherches à poursuivre.
    Selon les chercheurs, le processus inflammatoire qui sert aussi à booster temporairement le système immunitaire, pouvait jouer un rôle important chez nos ancêtres chasseurs-cueilleurs exposés à un risque accru d'infections par exemple en cas de blessure. Dans notre société actuelle où le stress est devenu plus omniprésent toutefois, cet effet  "Plus de recherches doivent être réalisées pour comprendre ces effets plus en profondeur, par exemple, par exemple pour comparer les approches corps-esprit à d'autres pratiques comme le sport ou la nutrition", a conclu Ivana Buric. "Mais c'est une base importante sur laquelle se fonder pour explorer les bénéfices de ces activités de plus en plus populaires". Publié par Émeline Ferard, le 23 juin 2017


    En savoir plus : http://www.maxisciences.com/yoga/le-yoga-et-la-meditation-agiraient-en-profondeur-sur-nos-genes-selon-une-etude_art39640.html
    Copyright © Gentside Découverte

    Les approches "corps-esprit" comme ils disent si bien dans l'article se caractérisent par le fait qu'il y a un exercice physique.

    Voici une vidéo de la forme Yang du Tai Chi Chuan que nous pratiquons dans notre école exécuté par Tung Fu Line. la vidéo est médiocre mais l’exécution magistrale de par son intensité. jjc

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires