• L'ancrage

    L'ancrage

    Que veut dire  « être bien ancré en soi » ?

    En enseignant et pratiquant le Tai Chi on s'aperçoit qu'une des difficultés majeur est de respecter les consignes concernant les positions des pieds.

    Cela est la preuve que nous n'habitons pas pleinement le corps.

     Sentir notre corps de l'intérieur grâce aux organes proprioceptif est un exercice de la conscience qui nous fait rester présent et qui ancre dans le présent.
    Avoir constamment notre attention en partie fixée sur la partie basse du champ énergétique de notre corps et la plus basse c'est nos pieds est un exercice de haut niveau. C'est littéralement faire descendre l'esprit dans la matière, la lumière dans l'ombre. 

    L'ancrage

    Cette image comme celle qui précède montre schématiquement les consignes qui doivent être appliquer en Tai Chi Chuan.

    La croix rouge montre les quatre points cardinaux, le centre de départ, l'axe bidimensionnel qui ne doit jamais quitter notre esprit et le long du quel nous nous déplaçons c'est le point de départ, NOTRE BOUSSOLE.

    Les bandes bleu indiquent les directions de nos pointes de pied ainsi que l'angle qu'elle forment entre elles, le pied gauche est parallèle a une des directions de l'axe rouge tandis que l'autre ce trouve sur une diagonale.

    Enfin la bande blanche matérialise l'espace entre les deux talons par rapport a l'axe rouge on l'appelle le couloir.

    La grande majorité des débutants suppriment le couloir en alignant les deux talons sur la même ligne ce qui rend l'équilibre latérale extrêmement préquère quant ce n'est pas pire puisque certain croisent carrément les pieds ce qui ferme le chacra racine (le périnée).

    Du point de vue symbolique cela indique une forte limitation voir une fermeture du centre instinctif et sexuel et comme c'est la porte d'entrée de l'énergie qui vient  de la terre tous les autre centres en subissent les conséquences. 

    Ce schéma est tellement généralisé que lorsque un débutant met naturellement un couloir entre ces deux talons sans en avoir reçu la consigne, cela indique qu'il a probablement déjà pratiqué un art martiale ou un autre sport.

    Cela est la preuve du fort conditionnement que nous subissons pour nous couper de notre instinct et de la répression qui existe dans la plupart des cultures au niveau de la sexualité.

    Je n'est jamais rencontrer un sport où les consignes concernant les mouvements de pieds soit aussi codifié.
    L'avantage étant que cela procure un ancrage et un enracinement qui peut être vérifié par la pratique de l'exercice de façon tout a fait pragmatique, de plus l'ancrage est certainement un des meilleur moyen de prendre de la distance vis a vis  du flux incroyable d'associations d'idées qui jaillit en permanence du mental et de rester pressent sans s'y identifier ni le nourire énergétiquement en prenant partie.

    Cet état ce caractérise alors par  un apaisement et un calme où le temps devient absent on est alerte mais observateur même dans l'action.

    C'est pour cela que l'on pratique Tai Chi;

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :